Le Processus GIZC – Un itinéraire vers la durabilité des côtes - Mise en oeuvre

From MarineBiotech Infopages
Jump to: navigation, search

Introduction  


Initialisation  


Analyse des trajectoires
(passé/présent/futur)
 


Co‑construction d'une vision  


Planification stratégique  


Mise en oeuvre  


 


Le Processus GIZC – Un itinéraire vers la durabilité des côtes - InitialisationLe Processus GIZC – Un itinéraire vers la durabilité des côtes - Analyse des trajectoiresLe Processus GIZC – Un itinéraire vers la durabilité des côtes - Co-construction d'une visionLe Processus GIZC – Un itinéraire vers la durabilité des côtes - Planification stratégiqueLe Processus GIZC – Un itinéraire vers la durabilité des côtes - Mise en oeuvreICZM pegaso 3 fr 5.png
About this image

Ceci est l’étape critique du processus où l’on passe de la conception stratégique à la facilitation du changement. Les stratégies, plans et programmes de GIZC vont déployer une combinaison d’instruments politiques, de procédures de gestion et d’actions. La force de la GIZC est sa flexibilité, sa capacité d’adaptation aux circonstances locales et son caractère opérationnel œuvrant dans un large éventail de secteurs et de problématiques, tout cela accompagné d’une structure de gouvernance représentative.

Les principales tâches

  1. La mise en œuvre – mettre en œuvre les instruments juridiques, économiques et territoriaux, et les procédures de gestion.
  2. Les actions – sensibilisation, partenariats, financement et investissement.
  3. Le suivi et l’évaluation – retour permanent d’information pour la révision de la stratégie, du plan ou du programme, et de son plan d’action.

Le programme de mise en œuvre doit avoir un plan de travail clair et être incorporé dans des programmes de financement de façon à mobiliser un maximum d’appuis financiers.

Le comité de pilotage et l’équipe de mise en œuvre de la GIZC, ou les organismes en charge de la réalisation, devront être en place et fonctionnels.

Les résultats et leurs répercussions doivent maintenant être visibles et, si possible, être également contrôlés dans la procédure de suivi-évaluation. Sensibiliser le public et entretenir l’engouement suscité seront des activités permanentes.

Les résultats attendus

Pour que les engagements du projet se poursuivent sur le long terme, les éléments suivants pourront être produits :

  • Une évaluation selon un calendrier convenu. Ceci peut prendre la forme d’une proposition pour un retour d’information dans le processus sous la forme d’une révision, si c’est jugé nécessaire.
  • Un groupe de pilotage ou de gestion qui soit intersectoriel, avec des termes de référence et une répartition claire des responsabilités et des missions de compte-rendu.
  • Des résultats conformes à ceux définis dans le programme de mise en œuvre ou dans sa version révisée.


This article has been drafted by PAP/RAC
Please note that others may also have edited the contents of this article.